• Fatigue ou pas fatigue !

     

    C'est dur la vie, c'est dur-dur... c'est fatigant, faut vivre son temps à réfléchir à ce qu'on doit faire et ce qu'on veut faire, ce qu'on peut faire et ce qu'on doit pas faire... dur, dur... le pire c'est que si on réfléchit pas on fait plus souvent des bêtises que si on réfléchit... réfléchir c'est dur... parce que c'est pas parce qu'on réfléchit qu'on est plus intelligent... bien que l'intelligence ne se mesure pas à la taille du cerveau... enfin un peu quand-même... la fourmi et son cerveau minuscule n'est qu'une robotisation de son système nerveux... elle est née pour bosser et ne connait rien d'autre... mon cerveau plus gros que le cerveau de la fourmi est fait pour faire de moi un génie... sauf que mon cerveau en fait à sa tête et comme ça résonne dans ma boîte cranienne y a rien d'autre que des lacunes de ma raison... bref c'est dur... bref tout ça pour dire que si j'étais pas à la moitié de ma forme je suis en pleine forme... quand je suis mal formé je me laisse aller pour me reposer... j'ai besoin d'un repos régulier afin d'assurer la continuation de ma race car je suis une race à moi tout seul... une race qui ne se perpétue pas car ma race est unique dans le passé et le présent... ne parlons donc pas de futur car la fourmi ne se soucie pas du futur... ni du passé... j'ai pas entendu parler que l'école des fourmis est faite pour y apprendre le passé historique de la fourmilière... La Fontaine a parlé de la fourmi copiant en cela Esope car à part son plagiat et se faire entretenir La Fontaine n'a jamais été fichu d'écrire autre chose que du porno de son époque... il aura au moins fait les rimes le La Fontaine... et encore... et si c'était pas lui ? La Fontaine a-t-il écrit La Fontaine ? Comme Shakespeare a-t-il écrit Shakespeare ? Aux dernières nouvelles c'est oui... tout ça parce qu'on a pas retrouvé de manuscrits qui soient écrit de la main de Shakespeare et qu'il y a des témoignages que Shakespeare aimait boire, se battre et les femmes... du temps de Shakespeare il n'y avait pas beaucoup de loisirs à part la guerre, prendre du bon temps, faire des bébés et s'entre-tuer... quoique il y avait des loisirs plus rigolo pour les riches et du boulot ennuyant pour les pauvres... j'ai toujours pensé qu'il vaut mieux être riche et en bonne santé que pauvre et malade... la fourmi ne pense pas à tout ça puisqu'elle sait pas qu'elle a pas droit aux vacances... c'est con la vie d'une fourmi... le jour où les fourmis feront un arrêt de travail elles se feront bouffer par le fourmilier... un fourmilier ça se marre tout le temps... moi j'ai pas le temps de me marrer... pas parce que je bouffe pas de fourmis mais parce que je dois fermer ma fenêtre parce que dehors ils tondent la pelouse et ça fait du bruit... comment réfléchir s'il y a du bruit ? Le bruit c'est fatigant... la fatigue c'est ne pas pouvoir réfléchir... ne pas réfléchir c'est faire des bêtises... faire des bêtises c'est irréfléchi...


  • Commentaires

    1
    valerie
    Mercredi 27 Mai 2009 à 18:35
    Arette!
    Arette de penser... vit!
    2
    catherine
    Vendredi 29 Mai 2009 à 06:49
    c'est long.
    trop long à lire.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :